L’accroche est essentielle sur le modèle de CV parfait

L’accroche est essentielle sur le modèle de CV parfait

L’accroche est essentielle sur le modèle de CV parfait

Quand vous cherchez des modèles de CV ou des conseils pour rédiger la présentation parfaite, les sites ou livres spécialisés s’attardent sur le fond et la forme, ce qu’il faut faire et ne pas faire. Et ils oublient souvent un petit élément qui joue pourtant un rôle-clé : l’accroche.

L’accroche sur tout modèle de CV, un critère de sélection essentiel

Indiquer « Curriculum Vitae » en tête du document est depuis longtemps passé de mode, et n’a de toute façon aucun sens, puisque tout recruteur connaît exactement la nature du document qu’il a entre les mains !

Mieux vaut mettre cet espace à profit pour capter l’attention du lecteur, surtout quand on sait qu’il ne prend que quelques secondes pour survoler un CV au cours de son premier tri. En effet, l’accroche est la partie sur laquelle son regard se porte en premier, et elle peut influencer considérablement sa première impression sur votre profil.

Rédiger une accroche efficace

L’objectif de l’accroche : montrer que vous avez le profil susceptible de répondre au besoin qu’il exprime. Utilisez des mots en adéquation avec la fonction ciblée.

Ne soyez pas trop vague, le recruteur ne prendra même pas la peine de parcourir le reste du document s’il est déjà incertain de votre capacité à satisfaire à ses exigences. À l’inverse, attention à ne pas trop entrer dans les détails, les rubriques suivantes « Expériences professionnelles » et « Formation » sont faites pour ça.

En gros, pour « traduire » votre profil et avoir une accroche de qualité, optez soit pour votre formulation personnalisée de l’objectif à atteindre, soit une expertise technique essentielle ou votre expérience la plus appropriée pour le poste.

Petits conseils sur ce site

Quelques précautions supplémentaires

Dans certains cas, l’ajout d’une accroche n’est pas pertinent, parce qu’elle n’apporte aucune valeur ajoutée qui distinguera votre candidature de celle des autres postulants. Mieux vaut vous abstenir qu’indiquer une généralité telle que « Responsable commercial » ou au minimum, préciser « bilingue » ou « spécialiste B to B » etc.

Même si vous souhaitez faire dans l’originalité, évitez les formules trop excentriques comme « Votre futur responsable marketing », la frontière avec la prétention est mince.

Et afin que l’intérêt du recruteur ne retombe pas juste après l’accroche, la partie supérieure du curriculum doit être précise et adaptée aux exigences du poste visé, avec la mise en avant de compétences-clés et expériences professionnelles s’y rapportant. Vous maximiserez ainsi vos chances de décrocher un entretien !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *