Les clés pour construire votre image numérique

Les clés pour construire votre image numérique

Le recrutement passe de plus en plus souvent par Internet, et même lorsqu’une entreprise utilise les voies « hors ligne » (annonces dans les journaux, cooptation, recrutement sur les campus ou lors de salons, etc.), l’image du candidat sur la Toile peut jouer un rôle clé. À condition de bien la gérer.

Exploitez les nombreuses possibilités du Web

En lisant votre CV, les recruteurs ont souvent le réflexe de lancer une recherche sur vous sur Google, et les informations qui y apparaissent peuvent vous servir ou vous desservir.

Si vous animez un blog connu et bien référencé sur les moteurs de recherche, c’est un outil à mettre en avant ; il montre votre expertise dans un certain domaine (en rapport avec votre métier ou une passion) et vos qualités de leader, si vous avez un grand nombre d’abonnés.

De même, lorsque vos travaux sont publiés, n’hésitez pas à insérer un lien dans votre curriculum afin que les recruteurs puissent jeter un coup d’œil à vos réalisations et se faire une idée de vos talents.

Et bien entendu, les réseaux sociaux professionnels et plateformes dédiées à l’emploi sont des moyens recommandés pour déposer votre CV et vous faire trouver plus rapidement. Résumez vos réalisations et aptitudes et utilisez les mots-clés depuis l’intitulé précis du poste que vous ciblez.

Attention à vos interventions sur le Net

Choisir de ne pas construire votre image en ligne est un danger ; d’une part, à l’heure actuelle, c’est un canal essentiel pour avoir de la visibilité ; d’autre part, si vous ne le faites pas, votre entourage peut alors s’en charger à votre insu (ou pas !) et vous nuire professionnellement. Par exemple si vous avez pris soin de verrouiller l’accès à vos informations personnelles sur Facebook, il suffit que vos amis vous identifient sur une photo de vous lors d’une soirée bien arrosée ou dans une posture compromettante.

Outre les images, pensez aux billets que vous postez ou aux commentaires que vous faites sur les réseaux sociaux ou les forums de discussion : positions militantes, discours enflammés truffés de fautes d’orthographe, excès de langage, etc. risquent de refroidir les potentiels recruteurs qui recherchent des candidats avec certaines valeurs morales.

L’importance d’avoir une image online et offline cohérente

Heureusement, il est possible d’effacer certaines données, voire certaines pages, même si Internet a la mémoire longue, et qu’en fouillant, tout se retrouve. Il faut espérer que le recruteur fasse partie de ces professionnels qui préfèrent accorder plus de crédit au dossier traditionnel ainsi qu’à l’entretien d’embauche.

Surtout lorsqu’elles embauchent un jeune, les entreprises comprennent les petites erreurs de gestion d’image sur le Net. Inutile donc d’essayer d’apparaître en ligne comme une personne que vous n’êtes pas, et décevoir une fois que vous commencez à travailler effectivement.
Le CV et la lettre de la motivation restent incontournables, soignez-les ; au besoin, les modèles de CV sont nombreux sur les sites spécialisés, n’hésitez pas à vous en inspirer pour valoriser vos compétences et votre personnalité. C’est aussi en montrant aux recruteurs que vous répondez à ces attentes et pouvez apporter une différence que vous la séduirez.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *